Chiffres clés sur le cancer colorectal en France

Campagne de prévention et d’information sur le cancer colorectal

Pour soutenir la lutte contre le cancer colorectal, la Polyclinique Lyon Nord organise chaque année des actions de prévention et d’information auprès du grand public mais aussi des patients, des salariés, des praticiens…

Cette année, deux temps forts seront organisés :

Jeudi 7 mars de 10h à 16h30 : FORUM PREVENTION (entrée libre)

Plusieurs stands d’information ainsi que des ateliers seront installés à l’accueil de la Clinique. Cette journée sera organisée en collaboration avec plusieurs partenaires :

  • Ligue contre Cancer – Quiz, silhouette et documentation
  • CPAM : Atelier sur l’équilibre alimentaire
  • Centre Régional de Coordination des Dépistages des Cancers – CRCDC : Kits de dépistage, explications et démonstration
  • Stand animé par des soignantes de la Clinique sur l’aromathérapie et la RESC (avec possibilité de séance de RESC – REsonance Sous-Cutanée).
  • Représentants des usagers : Présentation du rôle des représentants des usagers en établissement de santé.

Mardi 19 mars de 14h à 15h30 : CONFERENCE (gratuit et sur inscription)

La conférence se tiendra en salle de réunion située à l’accueil de la Clinique.

  • Dr Olivier RAGI, médecin gastro-entérologue : importance du dépistage, moyens et techniques de prévention du cancer colorectal
  • Dr Christophe SAJOUS, médecin oncologue : Epidémiologie du cancer colorectal, facteurs de risques et prise en charge oncologique
  • Questions / Réponses avec les participants

S’inscrire à la conférence (gratuit)


________________________________________________________________

Le cancer colorectal est l’un des plus fréquents en France. Il touche chaque année plus de 47 000 personnes et cause 17 000 décès.

Appelé également cancer du côlon et du rectum, il est le 3è cancer le plus fréquent chez l’homme après le cancer de la prostate et le cancer du poumon : 26 212 cas, soit 11,2%.

Chez la femme, il est le deuxième cancer le plus fréquent après le cancer du sein, avec 19 339 cas, soit 11,3%.

Dans plus de 80% des cas, le cancer colorectal provient d’une tumeur bénigne qui évolue lentement et finit par devenir cancéreuse. Mais détecté tôt, ce cancer peut se guérir dans 9 cas sur 10. La prévention est donc primordiale. A ce jour en Auvergne-Rhône-Alpes, le taux de participation au dépistage organisé est de 36 % (35% en France).

La méthode de dépistage du cancer colorectal est simple et rapide. Une vidéo tutorielle explique d’ailleurs très bien le mode opératoire. (source CRCDC)

Vous pouvez vous procurer le kit de dépistage :

Plus d’informations sur le cancer colorectal.

Aller au contenu principal